Christine Nmili est la nouvelle coordinatrice des formations courtes au sein d’Aplomb. Depuis début mars 2021, elle est seule aux manettes, suite au départ programmé d’Anne-Sophie.

Petite présentation de notre nouvelle recrue. Son fil rouge ? La passion


« Christine, je l’ai connue quand je bossais au GRETA de Grenoble. Elle est passionnée de patrimoine, d’éco-construction et d’architecture. Elle a tout bon pour travailler chez Aplomb ! » Voilà le laïus de présentation qui nous a été fait début janvier, une semaine avant sa prise de poste.

Au sein du pôle BTP du GRETA de Grenoble, Christine a officié pendant 8 ans dans les secteurs « bois et toit », « électricité et climatisation », « planning stagiaires et formateurs », « gestion »… et puis, elle s’est lancé dans la construction d’une famille en même temps que dans la rénovation d’une ruine dans la Valdaine.

18 années de travaux

« Quand nous avons acheté cette ruine en pisé, mon mari montait son entreprise et avait beaucoup de déplacements professionnels. Nous avions deux enfants rapprochés et en bas âge. Cette restauration nous a pris 18 années, il faut savoir que cette bâtisse avait été inhabitée pendant 40 ans et qu’elle était dans son jus depuis plus de 100 ans ». Christine a donc expérimenté presque tous les corps de métiers. Les recherches de matériaux, de documentations et de savoir-faire ont jalonné toutes ces années de chantier.

Passion musicale

Ses enfants grandissant, Christine a pu s’adonner à une autre passion : la composition en MAO (Musique Assistée par Ordinateur). Une vingtaine de titres plus tard, des scènes avec musiciens, un CD de 7 titres auto-produit, Christine se décrit comme une auteure-compositrice-interprète « chanceuse d’avoir pu concrétiser pendant 10 ans sa passion musicale ». Kim Sabi (c’est son nom d’artiste) était également choriste dans un groupe de Rythm’n’blues !

Carbure au vélo

En 2016, Certificat de Qualification Professionnelle technicienne cycle en poche, Christine s’installe à Tullins. « C’était un bon compromis entre ville et campagne. Nos convictions écologiques fortes ne nous permettaient plus d’habiter dans notre maison isolée. Nous voulions pouvoir nous affranchir de la voiture, c’était devenu vital de pouvoir tout faire à vélo, tout en restant proche de la nature ».

Sitôt dit, sitôt fait, la tullinoise d’adoption ouvre une boutique « café-vélo » en plein cœur de ville. Elle y répare, restaure (encore !) des vélos en tous genres, mais vend également des articles, des composants, des équipements, des vélos à assistance électrique… propose une cantine bio et végétarienne, ainsi qu’un salon de thé. « C’est mon mari qui cuisine, c’est sa deuxième passion. Finalement, on ne se repose que le dimanche ».

Retour au végétal

En 2019, face au constat difficile du manque de rentabilité avec le cycle, Christine recentre son activité. « Cela fait plus de 20 ans que je consomme et que je me soigne avec les plantes, les médecines alternatives. J’ai fait beaucoup de stages et de cueillettes sauvages, cela m’a paru l’évidence de compléter l’offre cantine bio par une offre d’herboristerie. La cantine bio est d’ailleurs devenue végan, c’est une offre pointue et rare dans le coin. »

Passion patrimoine

Le premier confinement en mars 2020 et la crise sanitaire qui s’ensuit toujours marque un sérieux coup de frein au commerce tullinois. Qu’à cela ne tienne, Christine retourne à ses premières passions : le patrimoine, l’éco-construction et l’architecture.

“Il y a toujours à apprendre. D’ailleurs, notre logement est en cours de rénovation, car nous avons encore fait le choix d’un bâtiment à restaurer”.

“Intégrer Aplomb me permet d’œuvrer pour les autres. Mon objectif est de mettre à disposition des formations pour construire ou rénover avec la vision la plus écologique possible. Construire autrement qu’en traditionnel, sortir du modèle dominant, c’est une grosse démarche. Cela demande beaucoup d’énergie de chercher des matériaux plus propres, de se documenter pour sortir des sentiers battus, de tester de nouvelles pratiques ou réactualiser des pratiques d’antan… Je souhaite que les formations dispensées par Aplomb soient une aide, une ressource, une référence pour les personnes qui souhaitent bâtir avec le maximum d’envie durable et responsable. ”

Christine souhaite mettre à disposition les sessions de formation suivantes cette année : peintures naturelles, pro-passif, bio-climatisme, isolation naturelle, poêle de masse, rénovation thermique de bâti ancien etc. Déjà tout un programme… passionnant !